Réquisitoire délirant contre Nichane

bak.JPG

Nichane est coupable. Si, si. Le dossier « blagues populaires » que le journal a publié n’a fait rire ni le roi, ni la justice. Et le journal risque tout simplement d’être interdit. Normal
Trouver des circonstances atténuantes aux journalistes de Nichane n’est pas chose aisée. Voilà une bande d’hérétiques inconscients qui, au mépris de toutes les lois divines, royales et koweitiennes, ont osé publier un dossier sur les blagues les plus courantes au Maroc, portées sur sujet le sexe, l’islam et la politique ! Bien heureusement, la réaction du gouvernement a été rapide : les journalistes Ksikes et ElAji se sont vus accusés d’ « atteinte aux valeurs sacrées » et le journal a été interdit de diffusion.


Le procureur du roi, petit malin pas dupe des excuses présentées par les journalistes de Nichane aux lecteurs, a requis de la prison, une amende et l’interdiction d’exercer. Le réquisitoire se justifie : un dossier de société traitant de sexe, de politique et d’islam, voilà qui fait désordre. Comment peut-on oser traiter de sujets aussi intangibles ? Le sexe ne se pratique que sous le sceau sacré du mariage et les bons marocains ne se moquent ni de la religion, ni du roi. C’est d’ailleurs inscrit dans la constitution que le roi est inviolable et sacré ! Que l’islam est religion d’Etat !

Circonstance aggravante, l’impie journal est écrit en arabe marocain, accessible au plus grand nombre. Rendez vous bien compte du désastre évité : une presse progressiste, laique et de qualité lue par la populace ! Dieu protège le royaume d’une telle catastrophe ! Le gouvernement, dans l’intérêt du pays, a donc suivi les recommandations des islamistes de « Justice et Bienfaisance ». Descendus dans la rue, les très sympathiques barbu(e)s, ont réclamé la tête des journalistes et de l’hebdomadaire. Moins sportifs, des parlementaires koweitiens, qu’on ne peut accuser d’ingérence puisqu’ils investissent plein de sous au Maroc, ont exprimé leur mécontentement via un courrier adressé à l’ambassadeur du royaume au Koweit…

Tarif spécial
Le verdict est tombé après impression de Bakchich #17. Et Nichane a été déclaré coupable et condamné pour avoir publié un article attentatoire à la religion musulmane lundi 15 janvier. 3 ans d’emprisonnement avec sursis pour le directeur de la publication arabophone, deux mois de suspension de parution et 80 000 dirhams d’amendes (environ 8000 euros). Un tarif raisonnable aux vues de ce qui était annoncé.
Alors, bien sûr, les protestations traditionnelles ont suivi la décision d’interdire le journal. Mais soyons sérieux, la liberté n’étant pas sacrée au royaume enchanté, l’Etat peut bien la bafouer. Il n’y a que le roi, l’islam et le Sahara qui soient sacrés. Et une certaine pierre (d’un certain palais)… D’ailleurs, le gouvernement, qui ne s’en laisse pas conter, lutte activement contre cette liberté venant de Suède (qui n’est pas le Maroc, dixit les Marocains eux-même) : acharnement contre Le Journal Hebdo condamné à payer 3 millions de dirhams pour « diffamation » à l’encontre de l’ESISC (centre européen de recherche, d’analyse et de conseil en matière stratégique), intimidations de journalistes… Et maintenant, Nichane enterré.

Sérieusement, pour écrire tranquillement sans être ennuyé par la justice marocaine, il suffit de suivre quelques règles. Savoir rendre compte de la façon la plus dithyrambique possible du moindre geste de Sa Majesté. Oser écrire noir sur blanc que vous vénérez les institutions et qu’elles n’ont besoin d’aucun dépoussiérage. Soyez vertueux pour ne point vous faire foudroyer par les saints de Justice et Bienfaisance. Enfin, soyez courageux, courbez vous le plus bas possible sans craindre de vous briser le dos…

3 تعليقات to “Réquisitoire délirant contre Nichane”

  1. MED.FOUAD Says:

    O’u peut-on voir ou plutot lire ces fameuses blagues?
    Peut-on avoir copies pour appécier toute la bessure faite à ces musulmans
    par eux-memes puisque c’est eux qui qui racontent lesdites blagues??

  2. bastistouze Says:

    Article bien sympa🙂

  3. لمودني طارق Says:

    الحزب الوطني الديمقراطي مشا لرباط
    هنا فبرشيد رئيس فرع كيقولينا جيبولي دراريبغا 500 حاج أخرى كنشوفو فهاد لعملية النصب و الاحتيال و الغش و التزوير على اعتبار انتخابات الجماعات المحلية

أضف تعليقاً

إملأ الحقول أدناه بالمعلومات المناسبة أو إضغط على إحدى الأيقونات لتسجيل الدخول:

WordPress.com Logo

أنت تعلق بإستخدام حساب WordPress.com. تسجيل خروج   / تغيير )

صورة تويتر

أنت تعلق بإستخدام حساب Twitter. تسجيل خروج   / تغيير )

Facebook photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Facebook. تسجيل خروج   / تغيير )

Google+ photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Google+. تسجيل خروج   / تغيير )

Connecting to %s


%d مدونون معجبون بهذه: